• 39 Place Gambetta 24500 EYMET

L’usufruit d’un bien agricole peut aussi être préempté par la Safer

L’usufruit d’un bien agricole peut aussi être préempté par la Safer

Un agriculteur avait tenté d’échapper à toute possibilité de préemption de la Safer en vendant l’usufruit d’une part et la nue-propriété de l’autre.

On n’échappe pas au droit de préemption de la Safer en vendant seulement l’usufruit, la nue-propriété d’un bien agricole, ou des deux concomitamment. La Cour de cassation a rappelé ce principe alors qu’elle était saisie d’un litige portant sur des ventes signées avant la loi d’octobre 2014, à une époque où le code rural était muet à ce sujet.
Depuis 2014, la loi a confirmé cette jurisprudence en instaurant le droit de préemption des Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural en cas de « ventes en démembrement ». C’est-à-dire lorsque, au lieu de vendre la pleine propriété d’un bien, les droits de propriété –nue-propriété ou usufruit– sont vendus seuls ou séparément.

Le propriétaire de la nue-propriété et celui de l’usufruit ne sont propriétaires que partiellement. Le premier ne détient pas le droit d’usage, alors que le second est seulement propriétaire du droit d’usage.

Un agriculteur avait tenté en 2012 d’échapper à toute possibilité de préemption en vendant l’usufruit d’une part et la nue-propriété de l’autre, à deux personnes différentes. Il ne s’agit pas de deux ventes de droits portant sur un terrain agricole, ont dit les juges, mais il s’agit au final de la vente de tous les droits de propriété portant sur ce bien, et la Safer peut donc préempter.

(Cass. Civ 3, 31.5.2018, F 16-25.829).

Articles Similaires

Un voisin n’a que 5 ans pour se plaindre d’un trouble de voisinage

Lorsqu'un voisin subit un trouble anormal du voisinage, il doit se plaindre dans les 5 ans à...

continuer la lecture

Pourquoi déménager sans prévenir votre propriétaire est une mauvaise idée

Un locataire était parti sans donner congé ni restituer les clés à son bailleur. Mais des...

continuer la lecture

Location : le garant n’aura plus à recopier un paragraphe entier à la main

La loi Elan supprime l’obligation de reproduction manuscrite de certaines dispositions...

continuer la lecture
EnglishFrench